Chargement...

Chargement...

Centre de preuve Fonds de Dotation Je soutiens la recherche sur la peau E Dermato E Demarto Site Grand PublicSite
grand
public
Congrès
en replay
SFD Adhésion
en ligne

Qui sommes-nous ? Les mots du Président

 

 

 

 

Discours du Pr Nicolas Dupin, Président, lors des Quatre Saisons, janvier 2021.

 

Bonjour mes chers collègues


Je vous souhaite une belle nouvelle année à vous et vos proches et à notre Société Française de Dermatologie dont j'ai le grand honneur d'être le nouveau président. On vient de passer une année difficile, une année virale avec ce coronavirus qui nous a occupés et préoccupés pendant toute l'année 2020.
Bienvenue à cette nouvelle année 2021. C'est l'année du vaccin découvert en un temps record et pour cette raison nous nous devons de regarder de l’avant. Ma nature optimiste m’entraîne avec enthousiasme dans cette passionnante aventure avec je ne vous le cache pas un peu de crainte aussi quand je réalise tout le travail réalisé jusqu’à maintenant et l’immensité des tâches à accomplir. Mais le jeu en vaut la chandelle car notre société est en soi une magnifique aventure !


La Société Française de Dermatologie est une société exemplaire par sa grande diversité qui reflète la richesse de notre spécialité. Elle vit pour et avec plus de 2400 membres au service des patients souffrant de maladies de la peau. Pour m'aider dans cette tâche et mener à bien ce travail avec la Société Française de Dermatologie, je vais avoir un Conseil d'Administration avec un collège hospitalier et hospitalo-universitaire, avec deux nouveaux entrants, Michel D’Incan et Mahtab Samimi ; et Marie Beylot-Barry, en tant que Past-Présidente. Un collège des libéraux avec quatre nouveaux entrants : Bruno Matard, Daniel Plantier, Emmanuel Parant et Marc Reverte. Je les remercie chaleureusement de leur engagement à mes côtés et je serai très heureuxde bénéficier de leurs conseils et de leur expérience qui viendront, j’en suis persuadé, enrichir nos débats au sein du CA et nous aideront à prendre les décisions pour la bonne marche de la SFD. Pour mener à bien également cette mission, j’aurai la chance de pouvoir compter sur un bureau avec à mes côtés notre Past-Présidente Marie Beylot-Barry qui nous accompagnera toute cette année. Sa connaissance de l’ensemble des dossiers sera une aide précieuse et je la remercie de ne pas s’éloigner trop des affaires pour maintenir le cap car la route n’est pas toujours rectiligne et les tâches qui nous attendent sont nombreuses. À nos côtés, un bureau un peu renouvelé avec Gaëlle Quéreux, qui sera notre Secrétaire Générale. Isabelle Moulonguet, que je remercie d’assurer encore pour cette année la mission de veiller au trésor de notre SFD. Sandra Ly, qui a accepté de poursuivre son action avec nous en tant que Viceprésidente. Et puis Michel D'Incan et Jean-Noël Dauendorffer, qui seront également de la partie avec leurs spécificités, le DPC pour Michel, le site web pour Jean-Noël.


La SFD c’est aussi pour moi travailler avec de nouvelles personnes vues pour l’instant de loin, mais qui seront très présentes à mes côtés pendant l’année qui vient. Ces nouvelles personnes, c’est Le staff exécutif, avec Brigitte Fain, qui est notre nouvelle Directrice Administrative, qui remplace Brigitte Roy- Geffroy ; Anouk Ikni, notre secrétaire de la SFD, Pénélope Raymond qui est chargée d'organisation pour les JDP, Anne-Laure Geoffroy, notre Assistante de Direction.


Cette année 2021, je l’ai baptisée, l’année ou l’ère des « R". Pourquoi ? Parce qu’il me semble que c’est avec le R que notre SFD rime le mieux.

R comme Recherche, R comme Rayonnement et Renommée, R comme Reconnaissance des connaissances et des compétences, R comme Recommandations qui se basent sur 30 groupes thématiques d'experts. R Comme Référence et communication, se Répandre, occuper la toile et, bien sûr, transformer nos connaissances. R comme Rayonner, R comme Réactivité, savoir Répondre. Relations avec les instances, bien sûr, qui ont besoin de nous, Relations avec la presse et je remercie Sandra Ly et Mahtab Samimi qui joueront ce rôle très important de contact et de réactivité avec la presse lorsque cela sera nécessaire. R comme recherche, la SFD finance et soutient la formation à la recherche. Là encore, c'est un travail d'équipe avec une Présidente du Comité des Bourses, Delphine Staumont, un Président du Conseil Scientifique, Olivier Dereure, et un comité des bourses constitué de membres du CEDEF, mais également de membres du conseil scientifique. Entre 2017 et 2020, le comité des bourses a auditionné 164 candidats et en a financé plus de la moitié...Quelle autre société savante peut afficher un tel bilan témoignant de son soutien à ses plus jeunes ?


R comme Recherche, la SFD soutient et finance la recherche en dermatologie. Toujours sur la même période, 340 projets ont été expertisés et 174 ont été financés Si l’on observe que les projets en oncodermatologie et notamment sur le mélanome qui sont les plus nombreux, toutes les fractions de notre spécialité si diverse sont soutenues par la SFD. Ceci grâce, là encore, à un travail d'équipe avec comme président Olivier Dereure, qui coordonne les différentes étapes de ces appels d’offre aidé d’un conseil scientifique augmenté à 25 membres depuis cette année. Sous la présidence de Marie Beylot-Barry et même en amont lors de la présidence de Pascal Joly, il y a eu une réflexion sur comment aller chercher d'autres fonds avec la mise en place du Fonds de Dotation de la dermatologie, et je remercie bien sûr Marie Beylot-Barry, mais aussi le Docteur Véronique Chaussade, grâce à laquelle a pu être généré un appel d'offre exceptionnel de 300 000 euros par an pendant trois ans. Le fond de dotation de la dermatologie est né pour trouver les futurs mécènes de la SFD afin de renforcer la recherche dans des domaines plus larges encore comme l’imagerie cutanée ou les relations entre la peau,et l’environnement. Je remercie encore les membres du bureau et du CA du FDD qui travaillent sans relâche pour aller chercher ces fonds qui sont le nerf de la guerre de notre recherche. Je compte sur eux pour faire avancer nos projets sans perdre de vue que cette recherche est menée pour améliorer la connaissance et la prise en charge des maladies de la peau et donc pour le bien des patients qui nous confient leur peau et parfois leur vie. 
Grâce au FDD est né Chronoreco, un projet original qui a fait appel à un financement multiple. Vous l’avez découvert lors des derniers JDP. Il s’agit d’une application qui vous permet d’avoir accès aux recommandations émises par le centre de preuves en dermatologie. Je remercie Sébastien Barbarot qui s’est particulièrement investi dans ce projet initié sous la présidence de Pascal Joly puis abouti lors de la dernière mandature. Aujourd’hui 4 pathologies sont concernées par Chronoreco, mais demain il faudra l’enrichir par d’autres maladies dermatologiques pour lesquelles les recommandations sont en cours d’écriture par nos groupes thématiques et notre CDP. R comme rayonnement. La SFD finance les échanges internationaux, avec des flux sortants. Nos internes, nos jeunes, vont assister à des congrès grâce à des bourses qui sont, là encore, établies par la Société Française de Dermatologie, mais également des flux entrants, et c'est très important que des jeunes dermatologues étrangers francophones puissent venir en stage dans nos services pour 3 ou 6 mois ou venir également assister aux JDP. Réalisez que depuis 5 ans, la SFD a presque dépensé 500 000 euros pour faciliter ces échanges afin que rayonne la dermatologie française. Échange, Diffusion des connaissances, Recommandations et Renommée reposent sur le trépied : Congrès Annales de Dermatologie, Recommandations.


Les JDP, nous pouvons admirer le travail qui a été fait par le comité d'organisation et je remercie Mahtab Samimi qui l'a quitté cette année. J‘accueille avec grand plaisir Emmanuel Delaporte aux côtés de Saskia Oro et de Pierre-Emmanuel Stoebner, et je remercie le travail énorme fait par Pénélope Raymond comme chargée d’organisation des JDP. Après des JDP 2020 « virtualisées » en un temps record par notre équipe de choc, il va falloir se poser la question de la formule 2021. Le virtuel quand on y a goûté on aura peutêtre du mal à s’en séparer... Pensez qu’avec le virtuel on a pu toucher plus de 3800 congressistes installés derrière leur écran. Pensez qu’avec le virtuel, on peut toucher tout le monde au-delà de nos frontières, on peut assister aux JDP sans se déplacer et profiter des enregistrements pendant 1 an. C’est trop beau pour être vrai, revenir à des JDP toute présentielle, ce n’est plus envisageable. Il va falloir panacher, hybrider et je compte sur notre CO pour nous concocter un congrès 2021 encore mieux que 2020.
La communication et les congrès, c'est également les Quatre Saisons, qui se dérouleront en virtuel comme celles du 14 Janvier de Dermato-Pédiatrie ou en présentielle, en fonction des contraintes sanitaires. Cette année nous n’aurons pas la chance de pouvoir nous retrouver aux JNDP, mais rassurez-vous, elles sont remises à l’année prochaine et l’on peut faire confiance à son Président Jean-François Seï pour nous préparer un congrès des Provinciales en feux d’artifice.


Notre organe de presse et de diffusion de nos connaissances, ce sont les Annales de Dermatologie, et Bernard Cribier va nous offrir cette année une nouvelle formule afin d'augmenter ce qu'on appelle le facteur d'impact de notre si chère revue en offrant une revue anglaise en ligne et une revue de FMC en papier. Bien sûr, la reconnaissance de nos connaissances, l’expertise reposent intrinsèquement sur la production de recommandations. Elles sont le fruit de l’investissement du CDP que je remercie pour tout le travail accompli dans le domaine de la médecine par les preuves si chère à son président Olivier Chosidow.


La reconnaissance et les connaissances impliquent d’être présents et de maitriser la toile, et la SFD n’est pas en reste dans ce domaine avec ses trois sites pour une société : Le site professionnel, le site de dermatologie info dédié aux patients et le site de recherche. Je remercie bien sûr, là encore, les personnes clés qui aident à faire vivre ces sites, en particulier Tu Anh Duong et JeanNoël Dauendorffer pour le site professionnel, Jean-Michel Amici pour Dermato-Info et Marie Beylot-Barry qui, en acceptant de garder un pied dans notre SFD, voudrait toujours s'impliquer dans cette fonction très importante pour répandre notre savoir. Nos sites sont notre œuvre, notre site abonde d’informations quinous permettent de nous tenir au courant, de nous instruire. Et cette instruction doit sans cesse êtrerenouvelée et enrichie.

 

La Société Française de Dermatologie, c'est notre société dédiée à améliorer la connaissance et la prise en charge de toutes les maladies dermatologiques. Œuvrer pour la Société Française de Dermatologie,c'est œuvrer également à améliorer la vie de nos patients. Ils ont besoin de nous !
Je vous souhaite donc une belle année 2021, je l'espère, bien meilleure que l'année 2020.

 

Nicolas DUPIN

Pr Nicolas Dupin, Président de la SFD