Chargement...

Chargement...

Fonds de Dotation

de la Société
Française
de Dermatologie

Je soutiens la
recherche sur
la peau
E Dermato E Demarto Site Grand PublicSite
grand
public
Congrès
en replay
SFD Adhésion
en ligne

COVID 19

conditions des arrêts de travail pour les patients immunosuppresseurs et biothérapies

Arrêt de travail pour les patients identifiés par le HCSP comme à risque de forme sévère de la maladie dont font partie nos patients sous immunosuppresseurs.

 

Dans le cadre des mesures de prévention visant à limiter la propagation du coronavirus, les pouvoirs publics ont mis en place un dispositif dérogatoire permettant aux personnes présentant un risque de développer une forme grave d'infection de bénéficier d'un arrêt de travail à titre préventif. Le champ des pathologies concernées a été défini par le Haut Conseil de la Santé Publique dans un avis rendu le 14 mars 2020.

 

Attention, l'avis du HCSP prévoit explicitement que ce dispositif ne s'applique pas aux personnels soignants des établissements de santé. Afin de les protéger tout en permettant la continuité du service, l'avis du HCSP prévoit que la situation des personnels soignants soit évaluée au cas par cas en lien avec la médecine du travail de l'établissement en fonction de la gravité de la pathologie et de son évolutivité. Aucun arrêt de travail relevant de ce dispositif dérogatoire ne peut ainsi être délivré à des personnels soignants, par le biais de ce téléservice.

 

Retour au listing des actualités