Chargement...

Chargement...

Se connecter à son espace SFD Login Membres SFD

Epoétines recombinantes humaines : Nouvelles mises en garde sur des réactions cutanées sévères


Lettre aux professionnels de santé

 


Des réactions cutanées sévères (SCAR) ont été rapportées chez des patients traités par des époétines recombinantes humaines. Parmi ces réactions, des cas de syndrome de Stevens-Johnson (SSJ) et de syndrome de Lyell (SL) (nécrolyse épidermique toxique) ont été rapportés dont certains ont été fatals.

Les réactions cutanées sévères sont considérées comme un effet de classe de toutes les époétines recombinantes humaines.

Ces réactions ont été plus sévères avec les époétines recombinantes humaines à longue durée d’action.

 

Retour au listing des actualités

Page mise à jour le 12/10/2017

Nos partenaires :